sportive qui soigne sa blessure

Dans la vie d’un sportif, s’il y a bien une chose à laquelle il est difficile d’échapper, c’est bien une blessure ! Que l’on soit amateur ou confirmé, la nature même des efforts fait que le corps va être soumis à une pression intense à laquelle il n’est pas habitué…C’est à ces moments là que le risque de se blesser est le plus fort. 

Tu le sais peut-être déjà, mais on t’explique la marche à suivre en cas de blessure. Cela te permettra de te remettre en selle le plus vite possible et en toute sécurité !

Dédramatiser & arrêter d’angoisser

Patatra ! Tu es victime de LA blessure avec un grand B. Celle qui met fin à tous tes espoirs de continuer ton activité sportive préférée. Tu te sens mal, tu angoisses et tu détestes ton corps car il t’a laissé tombé…C’est souvent le premier réflexe du sportif : la culpabilité. 

Premièrement, ce n’est pas de ta faute si tu t’es blessé.e ! Même les meilleurs se sont déjà blessés au cours de leur vie, il faut dédramatiser ce moment et éviter les angoisses inutiles. Tu ne peux pas remonter le temps et faire les choses autrement alors regarde devant toi car une chose est sûre : tu vas pouvoir reprendre une activité sportive ! 

Consulter un professionnel et se faire diagnostiquer au plus vite

Sans vouloir réduire tes espoirs à néant, aujourd’hui nous ne t’apporterons pas de solution miracle, seulement des solutions pragmatiques (nous n’avons jamais été en mesure de le faire soit dit en passant 😜). 

Lorsque l’on se blesse, il faut arrêter de pratiquer au plus vite et ne pas tester sa blessure et ses limites. Aussi, ne pas s’automédicamenter au risque d’aggraver ton cas !

Pourquoi ? car lorsque l’on prend des médicaments qui n’ont pas été prescrit par un médecin, on ressent moins la douleur et on prend le risque de continuer à se blesser. Alors ne va pas sur internet consulter les forums ni fouiller tes placards à la recherche de médicaments, cela sera contre productif ! 

Décroche plutôt ton téléphone et prend rendez-vous chez ton médecin. Il est la seule et unique personne que tu dois consulter pour un avis. Il va pouvoir analyser ta blessure et trouver d’où elle vient : nerf, os, muscle, ligaments, tendons parfois même plusieurs choses en même temps. C’est grâce à ce travail d’analyse qu’il va pouvoir te prescrire les médicaments et la rééducation qu’il te faut, pas avant ! 

Bien entendu, lorsque l’on est blessé, on recherche souvent sur internet des solutions mais chaque personne est différente et chaque cas est unique. Tu ne peux pas te fier aux connaissances de pseudos médecins sur des forums ou sur les réseaux sociaux. 

Conclusion : la solution est d’avoir un avis médical, un VRAI. Alors consulte au plus vite si tu te blesses et n’applique pas l’expérience des autres à ta situation !

Repos, repos, repos ! (et repos)

C’est la phase la plus importante pour ton bon rétablissement : le repos ! 

Après un marathon, il faut beaucoup de temps à son corps pour reprendre des forces, alors imagine le temps qu’il lui faut pour se remettre d’une blessure ! Il faut lui laisser le temps qu’il faut pour se régénérer et donc guérir

Il y en a pour quelques jours au minimum jusqu’à plusieurs semaines pour les blessures les plus graves. En ce qui te concerne, le temps dépendra bien sûr de ta blessure, d’où l’intérêt de consulter et de suivre les recommandations personnalisées du médecin (CQFD).

Attention à ton poids ! 

Passer d’une activité physique quotidienne à la sédentarité la plus totale peut être fatal pour ton poids. Si tu as peur que ton manque d’activité physique te fasse prendre du poids, tu dois bien faire attention à ton alimentation.

Pour t’y aider, nous avons un article qui te permet de réguler ton poids grâce à des habitudes alimentaires saines que tu peux intégrer à ta routine quotidienne ici. Et parce que pour tous les sujets liés à la santé nous prônons la consultation auprès des professionnels de santé, nous avons écrit un article qui parle des médecins nutritionnistes et diététiciens.

Des pratiques adaptées à ta blessure ?

Ne pas faire de sport lorsque l’on est habitué à en faire fréquemment peut être très difficile. Mais sois rassuré : aucun médecin (à moins que ce soit grave) ne préconise l’inactivité. 

Pour retrouver sa mobilité il faut remettre en mouvement le membre blessé. C’est notamment dans ce but que des séances chez le kinésithérapeute sont prescrites. Que ce soit une blessure au doigt ou une fracture du pied, il faut plier le membre rapidement pour retrouver de la flexibilité.

Tu peux également intégrer des méthodes douces de sport qui sont tout aussi efficaces : le pilates, le yoga, les exercices sans impact.

Si tu ne peux pas porter des charges lourdes ou des poids pour tes séances de HIIT, tu peux à la place, effectuer des exercices de trampoline (jump fitness) qui te permettront de travailler tout le corps sans impact et sans charge lourde

En fait, il existe un moyen de faire une activité minimum pour ne pas mettre son corps en veille pendant trop longtemps. La technique consiste à travailler les muscles opposés à notre blessure

Exemple : si l’on est blessé au poignet, travailler le bas du corps donc plutôt les jambes. Au contraire, si l’on est blessé à la jambe alors on travaillera le haut du corps grâce à un vélo à main.

Toujours demander l’avis d’un médecin

Attention, il faut toujours demander conseil à un médecin, il pourra t’aiguiller et te conseiller. Lui seul pourra te confirmer que l’alternative que tu as trouvé est la bonne et qu’elle n’aggrave pas ta blessure et donc, n’allonge pas ton temps de repos ni ta rééducation.

Reprise progressive, mode d’emploi

Ça y est, ton corps va beaucoup mieux, tu n’as qu’une hâte : reprendre une activité sportive ! Mais rappel toi de notre premier conseil (et sûrement celui que tu dois retenir aujourd’hui) : toujours suivre les indications des spécialistes. La charge d’entraînement reste à valider avec ton médecin.

De notre côté, nous te conseillons de reprendre très progressivement et d’écouter ton corps lors de cette reprise. Ne fais pas subir un entraînement colossal à ton corps qui vient à peine de se régénérer, c’est le meilleur moyen de te blesser à nouveau !

Lorsque tu reprends une activité sportive, pense à bien adapter tes objectifs afin de ne pas provoquer une sur-blessure ou une nouvelle blessure. Il vaut mieux que tu reprennes doucement en fractionnant tes séances et en privilégiant la fréquence plutôt que la durée. C’est à dire privilégier plusieurs petits exercices tout au long de la semaine plutôt qu’un seul gros dans la semaine (surtout si tu as été immobilisé pendant une longue période).

Pour finir, ce conseil va te sembler insignifiant mais il faut que tu veilles à reprendre seulement lorsque tu te sens prêt.e, physiquement et mentalement, car le mental joue énormément ! 

Voilà on espère que tu as aimé cet article rédigé avec tout notre amour, si c’est le cas : commente le, partage le ! 😍

Tu peux retrouver nos articles et conseils sur le blog ou sur les réseaux sociaux pour suivre notre actualité.